mardi 3 novembre 2009

007 vs. Jean Van Hamme (1)

Le scénariste belge de bandes dessinées Jean Van Hamme a oeuvré dans des genres bien différents (Thorgal, XIII, Les Maîtres de l'orge...), mais s'est régulièrement amusé à faire référence aux films de James Bond, qu'il apprécie particulièrement.




En 1979, il lance la série Arlequin (sur une proposition du dessinateur Dany), qui met en scène un aventurier gascon (!), à la tête du "service secret privé de contre-espionnage et d'anti-sabotage" de la chaîne hôtelière Paradise Inc. Ce personnage à l'identité secrète "aime l'humour, le champagne millésimé et les déguisements farfelus". On est effectivement en plein James Bond, même si Jean Van Hamme précise : "Nous avons voulu faire une série dans le style désinvolte d'Amicalement Vôtre (The Persuaders) : un fond d'histoire réaliste mais avec des personnages qui ne prennent rien au sérieux." (in Auracan n°13)



Dans "L'As, le roi, la dame et le valet", Arlequin affronte son adversaire (un homme masqué et muet cloué sur une chaise roulante) au baccara, un terrain de jeu bien connu des fans de 007... Et tel Ian Fleming dans Casino Royale, Van Hamme en explique les règles au lecteur.




à suivre...

2 commentaires:

Jeff a dit…

Je crois me rappeler que le fauteuil roulant du gars en blanc était équipée de mitraillettes, non ? Vague souvenir.

mémoires de bidasse a dit…

oui, oui ! Et il peut même s'envoler ! J'adore cette série.