mercredi 4 mars 2015

La revanche de Monica


 Pour Monica Bellucci, tourner Spectre est assurément une revanche...



 
En effet, fin décembre 1996, alors que le tournage de Demain ne meurt jamais s'apprête à démarrer en France un mois plus tard, la presse annonce que Monica Bellucci est la nouvelle Bond Girl ! Pas encore connue, elle est présentée comme un ancien mannequin étant apparu au cinéma dans le Dracula de Coppola et L'Appartement avec Vincent Cassel.




Elle sera finalement remplacée par Teri Hatcher. Pierce Brosnan évoquera cette affaire dans "The Sun". "J'avais suggéré une actrice italienne. Nous avions fait un essai ensemble et elle était parfaite ! Il y avait une vraie complicité entre nous et elle avait vraiment tous mes suffrages mais le studio a choisi Teri au dernier moment."

mardi 24 février 2015

Nouvelle publication


Mon nouveau livre sort le 26 février prochain.




La mini-bible des films préférés des Français !

De Marius à Intouchables, en passant par Le Grand Bleu ou Les Visiteurs, (re)découvrez les 100 chefs-d’œuvre plébiscités par les spectateurs en salle en plus de 80 ans de cinéma.

Truffé d’anecdotes sur les acteurs, les lieux de tournages, ou encore sur l’origine des scénarios, ce Petit livre vous permettra de parfaire votre culture du cinéma français.

26 février 2015 chez First.
2.99 euros

dimanche 22 février 2015

Le spectre du passé




Avant d'incarner Hannes Oberhauser dans Spectre (lire ici à ce propos le très bon article du site commander007 sur ce personnage tel qu'il apparaît chez Fleming), le formidable acteur autrichien Christoph Waltz, que tout le monde a découvert dans Inglourious Basterds de Quentin Tarantino, avait déjà croisé la route de 007. Plus précisément celle de Ian Fleming...




Dans le téléfilm avec Charles Dance, Ian Fleming ou les mémoires d'un espion (Goldeneye-1989). Il y jouait un nazi que Fleming tentait vainement de saouler pour obtenir des codes secrets...



Merci à Eric Saussine pour les captures

vendredi 20 février 2015

Bond et son papa

Si le "M" de Judi Dench est un peu la "maman" de Bond (et principalement dans Skyfall), celui d'autrefois était son "papa". Dans la scène où ils se rencontrent à Berlin-Ouest dans Octopussy (1983), le scénariste Richard Maibaum avait imaginé un dialogue qui mettrait en avant cette relation père-fils.
 


Au moment de quitter son agent, "M" lui faisait cette mise en garde :


M
Faites attention à vous, 007.

James Bond
Je vous promets de regarder des deux côtés de la rue avant de traverser, monsieur.


« La réplique a été coupée, raconte Maibaum, je suppose parce que Roger (Moore) ne l'aimait pas. »



Source : Patrick McGilligan, Backstory: Interviews with Screenwriters of Hollywood's Golden Age, University of California Press, 1986.

jeudi 19 février 2015

Et James Bond s'envola...

On le sait, le nom de James Bond vient d'un célèbre ornithologue, l'auteur du livre "Birds of the West Indies" ("Les Oiseaux des Indes Occidentales"). Cet ouvrage se retrouve notamment dans plusieurs "biopics" sur Fleming... Dans "Ian Fleming ou les mémoires d'un espion" (Golden Eye) de Don Boyd, le romancier (Charles Dance) reçoit l'ornithologue dans sa villa jamaïcaine, alors que la télévision américaine l'interviewe (fait authentique).


Bond découvre un exemplaire de son livre sur la table du jardin et demande à Fleming de le lui dédicacer. 



La vraie dédicace de Fleming 
(du livre "Comment 007 chipa son nom" de Mary Wickham Bond).



Dans "La Vie secrète de Ian Fleming" ("Spymaker") de Ferdinand Fairfax, Fleming (Jason Connery) offre un cadeau à sa bien-aimée (Kristin Scott-Thomas)...




... qui n'est autre évidemment qu'un exemplaire du livre.





Ultime hommage, Bond se fait passer à Cuba pour un ornithologue dans Meurs un autre jour (2002) et prend le livre de référence sur la question...






mardi 17 février 2015

Caméra à l'oreille

Dans la scène de poursuite de Jamais plus jamais  (1983) sur la Côte d'Azur, certains plans sont filmés depuis la moto Yamaha de Bond. On peut apercevoir brièvement dans le rétroviseur que le cascadeur porte une caméra sur son casque...


samedi 28 juin 2014

Ursula, emblème de la République


Récemment, le magazine "Le Particulier" a représenté Marianne en couverture d'un numéro contenant un dossier sur les impôts....




Et il semble évident que le modèle n'est autre que Ursula Andress dans Dr No !! Une Suissesse pour un article sur le fisc français, fallait oser...