mardi 14 avril 2015

Dimitrios, dites-vous ?




Dans Casino Royale (2006), l'un des adversaires de James Bond est Dimitrios (joué par Simon Abkarian), dont le nom pourrait bien être un clin d’œil au Masque de Dimitrios d'Eric Ambler, que James Bond lit dans l'avion qui le mène à Istanbul dans le roman Bons baisers de Russie. L'histoire est celle d'un romancier qui tente de retracer à travers l'Europe le parcours d'un mystérieux criminel retrouvé mort... Excellent roman, par ailleurs !




A noter que la traduction française du roman de Fleming supprime le titre du livre et se contente de parler d'un "roman d'Eric Ambler".




vendredi 10 avril 2015

007 AU ZOO


Dans Octopussy (1983), James Bond se rend à Berlin-Ouest et parle avec M dans une voiture le long du Kurfürstendamm (une des principales avenues de la ville). A cette occasion, on peut apercevoir au second plan l'hôtel "Am Zoo"...



 ... établissement dans lequel se rendait Harry Palmer dans Mes funérailles à Berlin de Guy Hamilton (1966)...


  ... après avoir parlé avec le colonel Stock.



mercredi 8 avril 2015

Shademaker


En attendant 007 Spectre en novembre, vous aurez le loisir de voir en septembre Shademaker, qui clôt la trilogie d'Eric Saussine après Shamelady et Shatterhand...


lundi 6 avril 2015

Un cormoran nommé David




On a souvent dit que David Niven avait été un des acteurs pressentis pour le rôle de James Bond en 1962, car Ian Fleming en aurait exprimé le souhait. Or, la description qu'il en fait dans les romans est à cent lieues de cet acteur britannique jusqu'au bout des ongles. Il est vrai qu'il finira par jouer 007 dans Casino Royale (1967) mais dans une parodie où le "vrai" James Bond se gausse de celui qui a pris son nom et son numéro à l'écran...

Pourtant, la lecture du roman On ne vit que deux fois révèle un clin d’œil du romancier à l'acteur. Kissy Suzuki a en effet un cormoran noir appelé David...

"Je lui ai donné le prénom du seul homme que j'ai trouvé bien à Hollywood et c'était justement un Anglais. Il s'appelait David Niven. C'est un grand acteur et il produit aussi des films. Vous en avez déjà entendu parler ?

- Bien sûr. Je prendrai grand plaisir à lui donner quelques morceaux de poisson en échange de l'agrément qu'il me donne à le contempler dans ce nouveau rôle."

Étonnant, non ?

samedi 4 avril 2015

Quand les super héros se la jouent 007...












mercredi 1 avril 2015

Une Aston peut en cacher une autre




Dans le reboot Casino Royale (2006), James Bond n'obtient pas son Aston Martin DB5 du service "Q" mais la gagne au poker face à l'affreux Dimitrios, aux Bahamas. Il semble depuis la bichonner puisqu'il la conserve dans un garage à Londres. Mais s'agit-il de la même voiture ? En effet, le modèle de Dimitrios n'est pas britannique puisqu'il a le volant à gauche...




... tandis que celle qu'il conduit dans Skyfall (2012) a le volant à droite !



samedi 28 mars 2015

007 Spectre : le trailer à la loupe



Ce premier teaser laisse présager un film sombre à souhait et très référentiel au passé de Bond (à fois dans les romans et les films)...



Le siège du MI6 à Vauxhall est encore dans un piteux état, 
après l'attentat provoqué par Silva dans Skyfall (2012)...


Le méchant joué par Christoph Waltz, Franz Oberhauser, pourrait bien être le fils de Hannes Oberhauser, le moniteur de ski de Bond avant la guerre (cité dans la nouvelle de Ian Fleming, Meilleurs Vœux de la Jamaïque, lire à ce propos l'excellent article de Commander007.). La vieille photo (retrouvée à Skyfall) semble confirmer cette idée : on y verrait Bond enfant à gauche, Hannes Oberhauser au centre et Franz à droite (mais son visage est brûlé).


Le document que tient James Bond à la main est une ordonnance temporaire de tutelle (Order of Temporary Guardianship), qui fait suite à la mort de ses parents Andrew Bond et Monique Delacroix (dont on voit la tombe à la fin de Skyfall). On peut lire que si le tuteur temporaire est Hannes Oberhauser, le tuteur légal est Charmian Bond. Il s'agit de sa tante. Son nom est en effet cité dans la nécrologie écrite par M à la fin du roman On ne vit que deux fois: "Il perdit ses parents à l'âge de onze ans. Ils furent tous deux tués dans un accident de montagne aux Aiguilles Rouges au-dessus de Chamonix et le jeune garçon fut confié à une tante, depuis lors décédée, Miss Charmian Bond."






Mr White est bel et bien de retour après avoir été arrêté par Bond dans Casino Royale (2006) et s'être échappé dans Quantum of Solace (2008).



Il est un peu moins fringant que dans les précédents films...




La bague que Bond apporte à Mr White rappelle bien des souvenirs, puisqu'elle porte le symbole de l'organisation SPECTRE...



On se souvient notamment de la bague de Fiona Volpe dans Opération tonnerre (1965)...