vendredi 28 août 2015

lundi 10 août 2015

"Goldfinger" à Paris


En 1965, près de la place Clichy, la foule parisienne fait la queue au Pathé Wepler pour aller voir Goldfinger...


jeudi 30 juillet 2015

Sir James Bond


Dans Casino Royale (1967), 007 est retiré des services secrets et vit une paisible retraite, entouré de lions, après avoir été anobli par la Reine. Oui, il est devenu Sir James Bond. Ridicule, n'est-ce pas ?




Et pourtant, il a avait déjà bien failli obtenir ce titre dans le dernier roman de Ian Fleming, L'Homme au pistolet d'or, publié en 1965. Après sa mission en Jamaïque contre Scaramanga, Bond reçoit un message de M : 

"Eu égard à la nature exceptionnelle des services rendus au pays ainsi qu'à la cause des alliés -virgule- qui ont peut-être une plus grande importance que vous ne l'imaginez -virgule- le premier ministre propose de vous recommander à sa Majesté la Reine Elisabeth pour l'octroi immédiat du titre de chevalier. Il est d'usage de s'informer auprès du candidat qu'il accepte le grand honneur qui lui échoit avant que sa majesté n'appose son sceau sur le décret -stop- Une lettre de confirmation devrait faire suite au télégramme marquant votre acceptation, cette distinction a évidemment reçu mon appui et mon entière approbation."

Mais pour l'intéressé, il n'en est pas question ! Il le dit à Mary Goodnight :

"Je refuse de m'appeler Sir James Bond. J'éclaterais de rire chaque fois que je me verrais dans un miroir. Ce n'est pas du tout mon genre, Mary. Je frissonne rien qu'à l'idée que cela aurait pu m'arriver. Je sais que M comprendra. Il pense comme moi, pour ce genre de chose. De toute manière, telle est ma décision, et je ne reviendrai pas là-dessus."


lundi 27 juillet 2015

"Le Petit Livre de James Bond" (1)


Le 29 octobre sortira "Le Petit Livre de James Bond" aux éditions First. Mon 16e livre et... mon premier sur le sujet ! J'ai déjà publié dans cette collection trois titres (dont celui-ci et celui-là), qui ont l'avantage de ne coûter que 2.99 euros (vu le tout petit format) et le désavantage de n'être pas du tout illustré. Mais bon ! Je ne vais pas cracher dans la soupe, j'ai adoré écrire ce livre.

Ce n'est pas une version papier de mon blog, il s'adresse au grand public qui aime James Bond et qui aura à disposition toutes les réponses à ses questions en regardant un film. Une couverture devrait arriver d'ici la fin de l'été.

à suivre, donc.





La première page du tapuscrit.

Hommage à Patrick Macnee (1922-2015)



Patrick Macnee à propos de Dangereusement vôtre (1985) :

"Je venais de terminer un épisode de Magnum avec Tom Selleck lorsque Barbara Broccoli, la fille de Cubby Broccoli, l'a vu et m'a recommandé à son père pour jouer le jockey dans le film ! Celui-ci m'a bien sût trouvé un peu trop grand pour le rôle ! (rires) C'est pourquoi nous avons prétendu que j'étais chauffeur. Et c'est la propre Rolls-Royce de Cubby que j'ai dû conduire. Cela explique pourquoi j'ai l'air tellement terrifié ! (rires)"




Sources : L'Ecran fantastique  n°151 (juillet 1996)



vendredi 24 juillet 2015

"007 Spectre" Trailer (6)


Les diverses bandes-annonces de 007 Spectre nous montrent des plans d'une spectaculaire poursuite en montagne entre les voitures des méchants (où se trouvent Mr. Hinx et Madeleine Swann) et un avion piloté par James Bond. J'ai tenté de reconstituer l'ordre chronologique de ces plans.









 



















"007 Spectre" Trailer (5)



Andrew Scott, que l'on connaît principalement pour avoir interprété Moriarty dans la série Sherlock, joue dans 007 Spectre un certain Max Denbigh, nouveau directeur du Centre for National Security.



Et il semblerait qu'il ne soit pas tout à fait fiable (et sans doute au service du SPECTRE), puisqu'à bien y regarder, on le voit se battre violemment avec M (Ralph Fiennes), peut-être dans le bâtiment du service.