lundi 11 janvier 2010

Un orchestre peut en cacher un autre


Dans Opération Tonnerre (1965), James Bond emmène Domino dîner au Café Martinique après avoir joué au baccara avec Largo. Ils vont ensuite sur la piste de danse où 007 fait tourner la tête de sa partenaire au son d'un morceau langoureux de John Barry à base de cordes. Seulement voilà, à y bien regarder, l'orchestre du Café Martinique est composé de trois saxophones, d'une trompettre bouchée et d'une contrebasse ! Un examen encore plus poussé permet de lire le nom de la formation, il s'agit du Freddie Munning Orchestra. Munning était un célèbre musicien de jazz des Bahamas, où il possédait le Cat And Fiddle Club (dans lequel se sont produits Count Basie et Nat King Cole). A-t-il apprécié d'avoir été ainsi "censuré" ? Pas sûr...

3 commentaires:

Jeff a dit…

Bien vu. Il n'y a pas une scène coupée, à ce moment-là ? Ou bien était-ce dans DAF ? Une scène de diner raccourcie...

Piotr a dit…

il y en a une de coupée dans DAF en effet, celle du dîner en tête à tête entre 007 et Miss Plenty, avec une joueuse de harpe en arrière plan.

Jeff a dit…

Oui ! Exact. La harpe...
Il faut vraiment que je révise, moi... :-)