vendredi 22 janvier 2010

Thermos vs. pistolet d'or

Le duel final de L’Homme au pistolet d’or (1974) a été en partie coupé au montage. James Bond lançait en l’air un thermos rempli d’essence sur lequel Scaramanga tirait par réflexe, se débarrassant ainsi de son unique balle. Mais le tueur en gardait une autre dans sa ceinture. « Le secret de la réussite, monsieur Bond : ne jamais prendre de risques ! » Cette courte séquence est visible dans la pré-bande-annonce du film projetée dans les salles au moment de Noël (on la trouve sur le DVD).







4 commentaires:

Piotr a dit…

comme quoi c'est instructif de regarder tous les bonus sur les DVD!! ah, si javais plus le temps...

Jeff a dit…

C'est bien dommage d'avoir supprimé cette scène, elle aurait donné un peu d'énergie à une fin de film un peu plan plan et guère prenante, non ?
Etonnant, ce Bond. Il n'aurait pas manqué grand chose pour que de 'très moyen', il ait accédé au 'pas mal'.
Avec Pepper, Lulu et Goodnight en moins, par exemple...

Jeff a dit…

Effectivement, les paroles sont gratinées.
Bon, ok. On garde Lulu. Après tout, Barry en a tiré de jolies versions instrumentales dans la B.O...

test a dit…

test