mercredi 7 avril 2010

Les caméos de Michael G. Wilson (1)

Le producteur Michael G. Wilson (beau-fils de Albert Broccoli et demi-frère de Barbara Broccoli) aime apparaître dans les films de Bond. On peut dire que c'est aujourd'hui un jeu avec les fans (le grand public, lui, passe à côté). Sa première apparition remonterait à Goldfinger (1964), alors qu'il ne travaille pas encore avec son beau-père. Mais il est difficile de l'identifier parmi (apparemment) les gardes de Fort Knox ou les hommes du gros Auric. On référence en général un cameo dans L'espion qui m'aimait (1977) : lors du spectacle "son et lumière" aux Pyramides, il se trouverait derrière Anya Amasova et Fekkesh. Personnellement, ce barbu ne me paraît pas être Michael G. Wilson. Je préfère commencer par Moonraker (1979) où notre homme fait partie du QG américain...




Dans Rien que pour vos yeux (1981), il est un pope à Saint-Cyril qui célèbre un mariage.



Dans Octopussy (1983), il fait partie des touristes sur le bateau qui sauvent Bond, poursuivi par Kamal Khan.



Dans Tuer n'est pas jouer (1987), il est un des spectateurs de l'opéra de Vienne, à deux places de Saunders.


à suivre

5 commentaires:

Jeff a dit…

As-tu oublié Dangereusement vôtre ? Ou comme je le crois, Wilson n'y a fait aucune apparition ?
En revanche, je cherche toujours Maud Adams dont on dit qu'elle apparaît dans la scène du port à San Francisco...
Une légende Bondienne ?

mémoires de bidasse a dit…

On n'entendrait que la voix de Wilson dans "Dangereusement vôtre" (tout comme dans "Permis de tuer")... Pour Maud Adams, même elle ne sait pas où elle est dans le film. Mais elle a dit qu'elle a effectivement fait de la figuration et John Glen le confirme dans ses mémoires.

Piotr a dit…

pour "Octopussy", Wilson n'est-il pas aussi un des officiers soviétiques au début du film (conférence sur le désarmement)?

pour Maud Adams, j'avais lu qu'elle apparaîssait derrière Moore au moment où celui-ci demande à l'agent Lee "avec des résultats" (concernant les expériences du Dr. Mortner pendant la Guerre).

Jeff a dit…

Lu aussi, mais pas vue !

mémoires de bidasse a dit…

On désigne habituellement le barbu dans la scène du Kremlin de "Octopussy" comme étant Wilson, mais j'ai des doutes...