jeudi 15 octobre 2015

Les adresses de Bond à Paris (1)





En octobre 1963, Ian Fleming et son épouse Ann sont au Touquet, une ville qu'ils apprécient particulièrement (et qui servit en partie d'inspiration pour la ville imaginaire de Royale-les-eaux dans Casino Royale). Attiré non par le jeu en soi, disait-il, mais par « le drame permanent de la tabagie du casino et la fièvre momentanée du jeu », le romancier joue au casino et remporte 500 Livres sterling. Il décide alors sur un coup de tête de dépenser l'intégralité de cette somme en caviar Beluga, qui sera le plat principal du dîner que les Fleming ont l'intention d'organiser chez eux après la première du film Bons Baisers de Russie.

Ils partent aussitôt pour Paris et arrivent assez tard. Au téléphone, la journaliste et romancière Nancy Mitford leur conseille de se rendre le lendemain matin chez Petrossian, 18 boulevard de la Tour-Maubourg. Cette maison a été fondée en 1920 par les frères Melkoum et Mouchegh Petrossian qui ont eu l'idée de commercialiser le caviar en France où il était encore inconnu. Au fil des années, cette adresse est devenue incontournable pour les gourmets et amateurs de produits fins.



Fleming achète donc pour 500 Livres de caviar et charge sa femme d'emmener les deux énormes boites par avion tandis qu'il repart en voiture. « Et s'ils essaient de me taxer à la douane ? » demande-t-elle. « Dis-leur que c'est pour James Bond », répond-il. Le 10 octobre, le tout-Londres presse pour assister à la première de Bons Baisers de Russie. « Ce n'est pas un très bon souvenir, raconte Ann Fleming. Ian était horriblement malade. Signer les autographes fut pour lui un supplice et j'eus toutes les peines du monde à l'arracher à ses admirateurs. Au souper, Ian paraissait aller un peu mieux. » Le 12 août 1964, Ian Fleming mourra d'une crise cardiaque. Mais en se remémorant l'épisode du caviar, Ann dira : « C'était une extravagance. Mais cela lui faisait plaisir et c'est ce qui comptait. »

2 commentaires:

Sebastien Seb a dit…

Bonjour,
la première photo a été prise au Touquet ?

mémoires de bidasse a dit…

Non, il s'agit de la boutique Petrossian, à Paris.