lundi 2 mars 2009

Les références de « Meurs un autre jour » # 1

Meurs un autre jour aura marqué en 2002 les 40 ans de la série des James Bond. Pour l’occasion, scénaristes et producteurs se sont amusés à glisser des références à chacun des films. Petite tentative d'inventaire...




Dr No
Halle Berry sortant de l’eau en bikini.
La Chinoise de l’hôtel à Hong Kong habillée comme Miss Taro.

Bons Baisers de Russie
La réplique : « Mes amis m’appellent James Bond ».
Comme Tatiana Romanova, Miranda Frost travaille au déchiffrage et est volontaire pour sa mission. Le briefing de M sur Bond ressemble à celui de Rosa Klebb.
La caméra cachée dans la chambre d’hôtel.
La chaussure de Rosa Klebb et la valise truquée dans le labo de « Q ».
Le personnage de Raoul fait penser à Kerim Bey.

Goldfinger
Le siège éjectable de l’Aston Martin.
La réplique de Q : « I never joke about my work, 007 ».
Jinx torturée au laser.
Graves aspiré par le vide dans l’avion.
Le diamant que Bond met en jeu dans le duel d’escrime.

Bond portant un costume civil sous sa tenue de plongée.

Opération Tonnerre
Le réacteur dorsal dans le labo de « Q ».
Le cigare à oxygène utilisé par Bond en Islande.
Bond prenant un grain de raisin dans une chambre de la clinique.

On ne vit que deux fois
Le repos du guerrier dans la maison sud-coréenne.
Le métro des services secrets.

Au service secret de sa majesté
Le labo à Cuba.
Les voix destinées à pénétrer l’inconscient de Zao.
Le bureau de Bond.

Les diamants sont éternels
Le satellite de diamants.
La réplique de Graves : « Diamonds are for every one ». Transformation des visages de Zao sur l'écran comme Blofeld.

à suivre...

5 commentaires:

Piotr a dit…

pour "Goldfinger", quand tu parles du diamant mis en jeu lors du tournoi d'escrime, à quoi fais-tu référence?

Etienne a dit…

Il fait référence à la partie de golf où Bond met en jeu un objet précieux (un lingot d'or dans le film de 1964).

Je crois qu'on finira jamais de les répertorier.
Sinon pour Dr.No il y a les bips électroniques qui précèdait le gunbarrel lorsque 007 s'échappe à Hong Kong.
Goldfinger = vêtements sous la combinaison de plongé (surfeur).
Thunderball = Bond vole au passage un raisin à la clinique

mémoires de bidasse a dit…

les bips électroniques ? Faut que je regarde ça...
Sinon, merci pour les autres références, je les insère dans l'article !

Etienne a dit…

OK.
Il est vrai que c'est difficile de les entendre mais ils sont incorporés dans la musique à ce moment-là.

Ytterbium a dit…

Dans le magasine que lit Bond dans l'avion, on peut voir une citation de Graves en bas de la page où il nous dit que les diamants sont éternels.